Azelya-6

Le Bengal

À propos du Bengal

Le Bengal est une race incroyable. Le principe est simple : on tente d’obtenir un chat qui ressemble à un petit léopard. Plusieurs d’entre nous aimeraient être propriétaires d’un de ces énormes chats exotiques, avec leur robe fantastique et leur corps si puissants et si gracieux à la fois. Imaginez cet animal avec la personnalité d’un chat domestique et qu’il soit de taille pratique pour votre maison. Voici le chat Bengal.

La race est originaire d’un croisement entre un chat domestique et le Léopard D’Asie (felisbengalensis). Ce type de petit chat sauvage, comparable à l’Ocelot, pèse environ de 10 à 15 livres. En faisant une sélection minutieuse pour ne reproduire que les bons tempéraments en plus de la beauté, le Bengal a évolué pour devenir une réplique miniature de son ancêtre sauvage, mais il a gardé une adorable personnalité.

Le Bengal est enregistré chez plusieurs associations félines, incluant la TICA (The International Cat Association). Les Bengals doivent avoir un pedigree de 4 générations d’accouplements de Bengal à Bengal seulement pour pouvoir participer aux compétitions. Les générations précédentes sont appelées F1, F2, F3 et F4. Ces chats sont utiles dans de bons programmes d’élevages et peuvent être de merveilleux chats de compagnie dans la bonne famille. Ils ne sont pas pour tout le monde puisqu’ils peuvent être très actifs et n’ont pas toujours de bonnes habitudes lorsque vient le temps de faire leurs besoins dans la litière. Encore une fois, il existe des exceptions. Certains éleveurs que nous connaissons possèdent des chats hybrides, mais il faut être bien informé avant de s’en procurer un.

Ce qui est unique chez le Bengal, c’est la présence de poils à bouts dorés à travers la robe. C’est ce qu’on appelle la « poudre d’or » ou « glitter ».

Le Bengal adulte mâle pèse de 12 à 20 livres et la femelle oscille entre 8 et 12 livres. Certains éleveurs ou sites internet clament que le Bengal pèse de 30 à 40 livres, c’est une exagération complètement fausse. Il existe cependant des exceptions qui sont de très gros chats (22-24 livres).

Le Bengal s’entend bien avec les autres animaux de compagnie ainsi qu’avec les enfants. Ce sont des chats propres, qui utilisent la litière.

Le seul gros défaut du Bengal est qu’il semble avoir une certaine intolérance aux grains et à tout ce qui est céréales, qui leur donne beaucoup de diarrhée. Beaucoup d’éleveurs leur donnent donc des croquettes ultra-protéinée sans grains, même si certains Bengals tolèrent bien n’importe quelle nourriture. Notre expérience personnelle : en changeant la nourriture pour une nourriture SANS GRAINS, nous n’avons plus aucun problème de diarhhée chez nous chattes et chatons.

Le prix des chatons VS qualité

Le prix des chatons est fixé selon la qualité. Ceux qui correspondent aux critères les plus désirés de façon standard sont considérés être des chatons de qualité Show/reproduction. Ils ont généralement des couleurs éclatantes, un contraste percutant, un superbe pattern avec peu ou pas de taches linéaires (horizontales ou verticales). Ce sont eux qui sont présentés en compétition lors des expositions félines, où des juges leur décernent des prix selon les jugements qu’ils font des standards de la race.

Les chatons de qualité compagnie peuvent avoir des défauts indésirables dans les élevages mais ont tout de même la plupart des traits qui font du Bengal un chat si unique.  Des exemples seraient : une vertèbre de la queue trop proéminente ou un gros spot de poils blancs dans le cou. Ces chatons seront aimés par leur propriétaire mais ne seront pas sélectionnés pour la reproduction ou le show. Par contre, il arrive fréquemment que des éleveurs vendent des chatons de qualité show ou reproduction comme chats de compagnie, qui seront stérilisés. Les éleveurs ne peuvent tous garder les chats de qualité supérieure ou de reproduction, ils les vendent donc comme chaton de compagnie de qualité supérieure. La vie de chaton de compagnie est la meilleure vie pour un chat et on aime voir nos bébés s’en aller dans un nouveau chez-soi où on sait qu’ils seront de précieux membres de la famille!

Les chatons vont passer par plusieurs périodes avant de développer leur vraie couleur. Souvent ils n’atteignent pas la pleine richesse de leurs couleurs jusqu’à ce qu’ils atteignent la maturité, de 6 à 12 mois. Le chaton passe par une période dite « fuzzy » ou « camouflage », qui consiste en un sous-poil qui pousse et qui va cacher les rosettes et le pattern du chat. C’est un héritage de son ancêtre qu’il a conservé, cette période est typique des félins pour se camoufler et se cacher de leurs prédateurs dans la nature. Souvent, lorsque le chaton est prêt à rejoindre sa nouvelle famille, il est à la période où il est le « moins beau ». Certains chatons qui semblent très ordinaires à un jeune âge peuvent se révéler être les plus spectaculaires à l’âge adulte.

Les couleurs et les patterns

Les patterns

Pattern spotted : ce sont des points unicolores sur la robe, de différentes grosseurs. Un gros point noir n’est pas la même chose qu’une rosette! C’est un pattern retrouvé notamment chez le Savannah et le Mau égyptien.

Pattern à rosettes : c’est le plus recherché et le plus apprécié, qui est propre au Bengal. Les rosettes vont avoir soit deux ou trois couleurs. Ce que les éleveurs travaillent énormément ce sont lorsqu’elles ont trois couleurs, c’est-à-dire une pour le fond de la robe, une pour le contour de la rosette et une pour l’intérieur de la rosette. Les rosettes du Bengal doivent être « random » sans avoir de lignes (le moins possible). Et ce, peu importe la couleur!

Différentes rosettes

Pattern marbré (marble) : le Bengal marbré n’a pas de rosettes ni de taches mais de beaux « swirls » de couleurs sur son corps avec un ventre tacheté. On recherche une robe idéalement tricolore qui semble presque fait exprès, comme si elle avait été dessinée. Les marbrés sont moins populaires mais certains éleveurs se concentrent sur ce pattern et ont des superbes spécimens.

On entend parler également de pattern Sparble. Ce n’est pas un terme qui est officiel, ce sont souvent les éleveurs entre eux qui vont évoquer un chat Sparble, qui ressemble à un mélange de spotted et de marble. Les rosettes seront alors très allongées et souvent fermées.

Les couleurs 

Il existe 5 couleurs reconnues pour le Bengal : brown, silver, snow seal lynx, snow mink, snow sepia. Ce sont les couleurs de robes de base.

Il existe également d’autres robes qui s’ajoutent à la couleur de la robe de base.  Il s’agit du bleu, du mélanistique et du charcoal.

Brown Bengal (comme Crystal)

La couleur traditionnelle du Bengal s’apparente à celle du léopard : des rosettes noires sur un fond doré. Cette couleur est parfois appelée « léopard ». L’intensité du contraste et des couleurs peut varier considérablement de l’un à l’autre. Les rosettes peuvent être d’un brun profond, noir d’encre ou d’un brun plutôt pâlot. La base, ou le fond de la robe, peut aller de sable ou de doré à orange intense (roux). La couleur préférée est un contraste très chaud qui rappelle vraiment celle du léopard. C’est la couleur la plus répandue et habituellement la préférée des gens.

Snow Bengal (comme Azelya)

Le Bengal snow est blanc-crème ou ivoire avec des taches brunes ou grises. Leurs yeux peuvent être aqua, bleus ou verts. Les snows sont classés soit Seal Lynx Point (yeux bleus), Mink ou Sepia dépendamment s’ils portent le gène Burmese ou non. Généralement, les Mink et Sepia ont un contraste plus prononcé que les Lynx Point.

Les bébés Lynx Point naissent presque tout blancs, avec un pattern de robe fantôme qui se développe en grandissant. À 8 ou 10 semaines, le pattern de leurs rosettes est très très pâle. Il peut prendre presqu’une année complète pour le Lynx Point pour développer sa pleine couleur. Les bébés Mink et Sepia naissent avec un pattern très distinct. Les snows de qualité supérieure semblent être ceux qui exhibent leur pattern le plus tôt possible.

Silver Bengal (comme Calypso)

Couleur nouvellement reconnue dans le monde du Bengal est l’incroyable silver! Le silver est en fait la même robe que le brown sauf qu’un gène inhibiteur de couleur la rend argentée plutôt que brune. Reconnu en 2004 pour les titres de championnat, ils ont une robe plutôt perle argentée ou grise avec des rosettes très noires, avec un fort contraste. Le fond de la robe doit être le plus « clean » possible, sans taches jaunâtres et sans décoloration dans le visage, les pattes, le ventre ou le long de la colonne vertébrale. Les silvers ont leur pattern à la naissance et le conservent en vieillissant. Par contre, plusieurs ont tendance à pâlir en vieillissant, surtout les femelles.

Mélanistique

C’est une des robes qui vient s’ajouter à la robe de base. Un chaton qui naît mélanistique peut être soit : un brown mélanistique, un silver mélanistique (on le dit alors silver smoke) ou snow mélanistique (on le dit alors solid snow). Plusieurs mélanistiques auront l’air d’être complètement unis sans aucun motif, mais c’est plutôt un motif dit fantôme, puisqu’il est possible de le distinguer sous une certaine lumière. Par exemple, le brown mélanistique peut parfois sembler complètement noir comme la panthère noire, mais sous certains angles de lumière il est possible de voir le pattern, comme la panthère lorsqu’elle est au soleil.

Charcoal

C’est aussi une des robes qui vient s’ajouter à la robe de base. Un chaton qui est charcoal est soit : brown charcoal, silver charcoal ou snow charcoal. Le gène charcoal peut être facilement identifiable avec le marquage très présent sur le chaton : le masque noir au visage avec le contour des yeux blancs et la cape noire sur le dos, le long de la colonne vertébrale.

Le Bengal bleu

Cette couleur n’est pas encore reconnue ni très répandue. Le marquage du bengal bleu est de couleur bleutée sur un fond de robe gris clair, donnant un moins gros contraste. La particularité du visage d’un chat de cette couleur est que le tour des yeux, de la bouche ainsi que du nez devra être d’un bleu soutenu, ce qui est magnifique. Nous n’avons pas eu la chance de croiser de nombreux bleus malheureusement et il n’existe pas beaucoup d’information à leur sujet, vu leur rareté.

Un Bengal à poil long?

Le Bengal est un chat à poil court, généralement assez ras, ce qui est la seule longueur de poil reconnue pour la race. Il existe cependant des éleveurs qui tentent de développer le Bengal à poil long, qui sera appelé le Bengal Cashmere. Ce Bengal à poil long est très rare pour le moment.